Des manifestants ont réclamé la préservation de la friche Josaphat à Schaerbeek

Une soixantaine de personnes, selon l'estimation de la police Bruxelles-Nord, ont manifesté mercredi après-midi, de 15h30 à 17h00, place Colignon, devant la l'hôtel communal de Schaerbeek, pour défendre la préservation de la friche Josaphat. Il n'y a pas eu d'incident.

Il s'agissait d'une initiative de jeunes de Schaerbeek qui veulent lutter pour une ville meilleure et plus verte. Une manifestation en soutien aux "zadistes" d'Arlon expulsés lundi matin avait également été organisée mardi soir à l'entrée de la friche Josaphat, considérée comme une ZAD (Zone à Défendre). La friche se situe entre la rue Arthur Roland à Schaerbeek et des voies ferrées.

14.500 signatures

Plus de 14.500 personnes ont signé la pétition "Stop béton à Bruxelles: Sauvons la friche Josaphat" adressée au gouvernement bruxellois. Elle a été lancée à la suite de la création du collectif "Sauvons la friche Josaphat" en 2019.

Ce dernier défend que le projet de logements prévu sur cette friche de 25 hectares va porter gravement atteinte à la biodiversité présente en ne laissant qu'un fin couloir vert de seulement 2,6 ha. Il déplore encore dans le texte de la pétition que "le parc de logements serait largement privatisé: entre 73 et 78% de logements privés ou privatisables sur un terrain 100% public".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK