Des livres offerts en rue pour vagabonder dans Verviers

6 boîtes à livre disponibles pendant 2 mois, aussi dans les villages de Thimister-Clermont
2 images
6 boîtes à livre disponibles pendant 2 mois, aussi dans les villages de Thimister-Clermont - © RTBF

Distribuer des livres aux passants, dans la rue, afin que ceux-ci les abandonnent dans un lieu public, à disposition d'autres lecteurs potentiels, après les avoir lus bien sûr, c'est ce qu'a fait ce jeudi la bibliothèque communale de Verviers. Une initiative qui a rencontré un vif succès.

Le concept des livres vagabonds vient des Etats-Unis et depuis son lancement, l'idée a suivi le chemin des livres, elle a voyagé pour s'appliquer à Verviers. "Nous avons des livres que nous ne conservons plus parce qu’ils ont fait leur temps, etc., alors nous proposons ici aux gens de trouver leur bonheur en emportant gratuitement un livre. Puis, s’ils l’ont lu et qu’ils ne souhaitent pas le conserver, ils le laissent dans un arrêt de bus, à la gare ou dans un endroit de passage pour que ce livre trouve encore d’autres lecteurs", explique Suzanne Bagoly, responsable de la bibliothèque communale de Verviers.

Et les passants ne se sont pas faits prier pour emporter l'un ou l'autre livre, séduits par l'initiative, même si pour ce qui est du partage, certains ne sont pas convaincus. "Je savais que ça existait en France, dans le métro notamment. Ici j’ai déjà trouvé un livre et je le remettrai sur un banc pour le suivant, avec un petit commentaire pour dire si ça m’a plu ou non", "Je suis venue avec ma classe et c’est super chouette. Une fois par mois, on va à la bibliothèque communale donc les enfants connaissent déjà le système, mais là ils peuvent repartir avec le livre et ils sont très contents", "J’ai trouvé ce qu’il me fallait : un livre sur le roi Baudouin. Je le passerai à mes petits-enfants", "Celui-là, je le garde parce que ça m’intéresse beaucoup. Ça fait partie de ma bibliothèque personnelle", expliquent diverses personnes ayant pu profiter de l’aubaine.

Un bon millier de livres ont ainsi été offerts aux passants du centre-ville par la bibliothèque communale verviétoise.

À Thimister (Plateau de Herve) aussi ce week-end

Cinq kiosques colorés sont installés dans les villages de l’entité de Thimister depuis le 26 avril et cela pendant 2 mois, avec au départ une dizaine de livres à la disposition de chacun. La seule règle ? "Pour emporter un livre, il faut en déposer un". Ce week-end, à Thimister, c'est ainsi la 5e édition des "Mots vagabonds", l'opération d'échange de livres qui a inspiré celle de Verviers, ainsi que l'explique Benjamine Huyghe, responsable des animations à la bibliothèque de Thimister : "Intéressé par notre événement, qui existe depuis 5 ans, le Centre Culturel Régional de Verviers nous a demandé en 2012 de transmettre notre expertise aux bibliothèques de la région et c’est ainsi que Verviers, mais aussi Jalhay, Plombières et d’autres se sont prises au jeu du Book Crossing. Certaines communes l’ont adapté à chaque réalité de terrain propre à leur bibliothèque."

Bibliothèques libres partout dans le monde

La Journée du Livre et du droit d’auteur organisée chaque année par l'UNESCO a été le prétexte à lancer l'événement de Verviers précisément le jeudi 23 avril. Mais l'idée de bibliothèques libres et gratuites est née un peu partout en même temps dans le monde et ne cesse de se répandre à tout moment de l'année.

L'échange de livres peut aussi se faire par "abandon" d'un ouvrage dans un endroit public. Ce jeu qui dure depuis des années est organisé depuis la plateforme www.bookcrossing.com.

Olivier Thunus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK