Des jeunes du lycée Mater Dei remportent le concours "Mini-Entreprise"

Le lycée Mater Dei, à Woluwé-Saint-Pierre.
Le lycée Mater Dei, à Woluwé-Saint-Pierre. - © Google Street View

Chaque année a lieu le concours "Mini-Entreprise". Cette compétition a pour but de récompenser des adolescents dans leur création d’une entreprise en Belgique. Le lauréat aura en outre la chance de défendre les couleurs de notre pays à la grande finale européenne, en juillet à Londres. Cette année, le premier prix a été remporté par de jeunes bruxellois du lycée Mater Dei avec le projet Macarons Made.

Avec un nom comme "Macarons Made", on s’attend évidemment à une dégustation des plus délicieuses qui soit. L’idée originale de cette jeune entreprise est d’avoir su "vendre" un produit pensé aussi bien dans son esthétique que dans son marketing. "C’est un petit miroir de poche composé de deux faces, qui s’ouvre et se ferme, décrit Lucy (la PDG du groupe), et sur lequel on colle des coques de macaron pour donner un effet macaron."

Ces jeunes ont eu un an pour mettre en place ce projet. Son fonctionnement est identique à celui du milieu professionnel. Les fonctions ont été clairement définies : cela va du poste de PDG en passant par la directrice des Ressources humaines, sans oublier le directeur du marketing. L’entreprise possède également des sponsors et met en vente ses actions.

En cette période de crise, le sujet du licenciement se devait d’être abordé. La PDG en parle d’ailleurs sans tabou. "Non, il n’y a pas eu personne de licencier. Ce n’est pas la politique de la maison. Tout le monde s’accroche jusqu’au bout."

Au mois du juillet, l’équipe aura la lourde tâche de défendre les couleurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Londres, à l’occasion de la grande finale : "On ne veut pas exploser tout le monde, on veut juste être fière de nous, montrer ce dont la Belgique est capable, montrer ce dont on est capable."

Innovation, esprit d’entreprise et originalité… voilà les atouts avec lesquels les jeunes entrepreneurs tenteront à nouveau de séduire le jury londonien.

Miguel Allo

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK