Des innovations liégeoises au CES de Las Vegas, le plus grand salon high-tech au monde

Blue by Riiot à l'oeuvre dans une piscine
Blue by Riiot à l'oeuvre dans une piscine - © Riiot Labs

Le plus grand salon high-tech au monde ouvre ses portes ce 5 janvier à Las Vegas aux Etats-Unis. Il s'y tiendra jusque dimanche. Le CES, le Consumer Electronic Show, est consacré à l'innovation technologique en électronique grand public. Pour être sélectionnés parmi les exposants, il faut démontrer le potentiel d'innovation de son produit.

The Faktory a emmené quatre jeunes entreprises liégeoises à Las Vegas

La présence de jeunes entreprises belges n'y a jamais été aussi élevée que cette année. Parmi elles, quatre sociétés liégeoises nées à The Faktory, l'incubateur privé pour entreprises technologiques, basé au parc scientifique de Liège. Parmi ces innovateurs dans le domaine des objets connectés, il y a Kanopy25 qui a conçu un dispositif d'arrosage intelligent pour plantes en pot, Pioupiou qui propose aux amateurs de sports de voile un système de mesure de la vitesse et de la direction du vent et P-heal qui a fait passer le traditionnel pilulier dans l'ère des objets connectés.

Un Innovation Award pour Riiot Labs et Blue

Le quatrième mousquetaire s'appelle Riiot Labs et a inventé un analyseur d'eau de piscine intelligent, baptisé Blue.

Riiot Labs, c'est une équipe de 6 personnes. La commercialisation de Blue a démarré en novembre dernier à l'occasion d'un salon pour professionnels de la piscine à Lyon. Déjà primé à la Foire de Paris en avril 2016, il vient d'être lauréat de la catégorie "smart home" du concours Innovation Award organisé en prélude au CES de Las Vegas. Le prix a été remis à Riiot Labs ce 3 janvier à Las Vegas.

"Blue, c'est un objet qui se présente sous la forme d'une bouteille de plus ou moins un litre. C'est un flotteur, explique Benjamin Stévens, co-fondateur de Riiot Labs. Vous le placez dans votre piscine et il mesure en continu la qualité de l'eau, la température, le PH, la salinité... Il va notifier ces informations, via un réseau de type GSM. Nous allons traiter cette information, l'analyser et la rétrocéder, via des applications mobiles, vous dire si tout est OK dans la piscine ou si on a détecté un événement qui fait qu'on doit avoir une intervention, par exemple rajouter un certain produit pour balancer le PH."

Riiot Labs à la conquête des marchés 

Riiot Labs vise en premier lieu le marché de la piscine privée en Europe. "En particulier le Bénélux, la France et l'Espagne", explique Benjamin Stévens. "Ça représente entre 2 millions et demi et 3 millions de piscines, plus ou moins 50 pourcents du marché européen. On a déjà commencé à développer un réseau de revendeurs qui sont les pisciniers, tous les professionnels de la piscine."

Et au-delà, quelles sont les ambitions de la jeune entreprise innovante liégeoise ? "On souhaite rester concentrés sur la piscine.", répond son co-fondateur, "On souhaite aller plus loin dans la digitalisation de la piscine, s'interconnecter avec du matériel qui est déjà existant. Il y a des moteurs à volets, il y a des filtres, il y a des pompes... Tous ces appareils ont des choses à dire. Ça peut enrichir les conseils qu'on peut donner aux propriétaires des piscines et même aux pisciniers qui font l'entretien pour leurs clients."

Le CES de Las Vegas est un événement exceptionnel et très excitant

Il ne s'agirait donc plus seulement de donner à ces clients des informations sur ce qui se passe dans leurs piscines mais aussi de leur permettre d'agir sur ces dernières. "Tout à fait.", confirme Benjamin Stévens. Il y a des ponts à faire avec des acteurs du marché. C'est la magie de l'informatique. On peut se connecter non seulement à la piscine mais aussi aux autres appareils, c'est ce qu'on appelle le 'machine to machine'. Pour la piscine, on vise les marchés américains et australiens, assez rapidement, dès 2018, même fin 2017 pour l'Australie. On a des ambitions aussi de variantes de produits, dans d'autres marchés parallèles qui viennent naturellement à nous tels les étangs, les spas et les jacuzzi."

"Pour nous le CES de Las Vegas est un événement exceptionnel et très excitant. C'est une vitrine exceptionnelle pour lancer la commercialisation. C'est un événement qui est extrêmement bien couvert du point de vue des journaux, télévisions, internet et radios.", conclut Benjamin Stévens, le co-fondateur de Riiot Labs.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

L'actualité des régions en vidéo