Des foyers de tuberculose bovine à Liège, en Brabant flamand, et à Namur

C'est en réalité une situation courante. Chaque année, quelques foyers de tuberculose bovine sont détectés mais la Belgique reste saine à ce niveau, et sans crainte pour la santé publique. "Il faut savoir que la Belgique est indemne et reste indemne de tuberculose bovine depuis juin 2003" explique Yasmine Ghafir, porte-parole de l'Afsca. "Chaque année, il y a quelques foyers qui sont découverts en Belgique mais ils ne mettent pas en jeu le statut de la Belgique".

Pour la santé publique, il n'y a donc pas de danger, comme le souligne Yasmine Ghafir: "Les entreprises et les exploitations qui sont concernées ou en cours d'enquête sont bloquées. Et le lait, à partir du moment où il est traité, ne pose aucun problème pour la consommation humaine".

Pour les exploitations concernées, qui représentent un total de 891 bovins, les conséquences sont donc un blocage de l'élevage et l'interdiction de vente du lait. L'ensemble du troupeau ne doit pas être abattu, cela ne concerne -et de manière non systématique- que les animaux infectés.

 

O. Thunus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK