Des fonctionnaires bruxellois inquiets réveillent Rudi Vervoort

Les fonctionnaires bruxellois sont inquiets pour leur avenir, ils l'ont fait savoir, ce jeudi matin à Rudi Vervoort
Les fonctionnaires bruxellois sont inquiets pour leur avenir, ils l'ont fait savoir, ce jeudi matin à Rudi Vervoort - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Dans moins d'un an, de nouveaux collègues du fédéral vont être arriver dans les administrations régionales. Ils accompagneront les matières transférées dans le cadre de la 6ème réforme de l’État. D'après les syndicats, rien n'est prêt et l'inquiétude s'installe. A 7 heures, ce jeudi matin, ils sont allés réveiller le Ministre-Président Rudi Vervoort, chez lui.

La réforme du statut ne convient pas aux syndicats. D'autant plus que quelques mois après son entrée en vigueur, des centaines de nouveaux fonctionnaires venus du fédéral vont intégrer les administrations bruxelloises, suite à la 6ème réforme de l’État. "Toutes les matières liées à l'emploi vont arriver vers Actiris et toute une série d'autres matières vont arriver vers le ministère comme l'agriculture ou les compétences liées à la mobilité", explique Patrice De Brandt de la CSC services publics.

Ces nouveaux collègues arriveront le 1er janvier 2015 : "Là, je tire la sonnette d'alarme parce que la deadline approche à grands pas. Aujourd'hui, on n'est pas très loin, quand arriveront ces gens dont on ne connaît pas le nombre exact donc il y a un énorme problème de ce côté-là. Cela me laisse craindre de gros problèmes". Poursuit Patrice De Brandt.

Gel de la réforme du statut

A l'heure actuelle, d'innombrables inconnues demeurent sur les chiffres, sur les futurs bâtiments...Les fonctionnaires s'inquiètent. Les syndicats réclament que la réforme du statut soit gelée, le temps que la transformation des administrations soit sur des rails plus sûrs.

A noter que Rudi Vervoot était l'invité de Bertand Henne à 7h45.

RTBF