Des feux rouges qui comptent jusque 25 pour faire patienter les piétons

Des feux rouges qui comptent jusque 25 pour faire patienter les piétons
Des feux rouges qui comptent jusque 25 pour faire patienter les piétons - © Tous droits réservés

Un décompte de 25 secondes s'affichera bientôt sur les feux de signalisation de la rue de la Loi. Pas les feux des voitures mais ceux pour les piétons. Ce décompte correspond au nombre de secondes qui restent ou bien avant de passer au vert et donc de pouvoir y aller, ou bien au contraire de repasser au rouge, en affichant donc le temps pour effectuer la traversée.

De tels feux existent déjà à Hasselt, notamment, ainsi que dans d’autres villes européennes. Mais déjà à Bruxelles, il en près de la gare du Nord. Cela ne permet pas uniquement d'aider à patienter, mais c’est aussi et surtout plus sûr.  En effet, ce système incite les piétons à patienter plutôt qu'à traverser au rouge.

Ce serait plus supportable d'attendre quand on sait combien de temps ça va prendre et donc davantage de piétons jouent le jeu.  A la gare du Nord, par exemple, l'agence bruxelloise de la Mobilité a observé des améliorations de comportement: le nombre de piétons qui traversent au rouge a baissé de près 50% vers la Ville. Dans l’autre sens, vers la gare, il est passé de 26 à 17% sans doute à cause des navetteurs pressés d’attraper leur train. 

De cette manière le trafic de l'artère garde un rythme très régulier

Et ce système n’est possible que sur des artères sans bouton d'appel pour les piétons, mais également sans caméras qui adaptent les feux au trafic.  Il avait d'ailleurs été question d'installer ces décomptes à l'avenue Charles Quint, à Koekelberg, mais ce n'est visiblement pas possible pour cette raison. L'agence bruxelloise de la mobilité envisage d'en installer ultérieurement sur d'autres artères, mais elle ne sait pas encore où.  25, 24, …, 3, 2, 1… Traversez !

Véronique Fiévet et Stéphanie Wynants

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK