Des F-16 chassent un avion de ligne: un exercice aérien qui effraie les Bruxellois

Des F-16 qui chassent un avion de ligne: un exercice aérien qui effraie les Bruxellois
2 images
Des F-16 qui chassent un avion de ligne: un exercice aérien qui effraie les Bruxellois - © DIRK WAEM - BELGA

Ce mercredi, à 19h06 a eu lieu un exercice militaire qui aurait dû, en principe, se dérouler dans l’alignement de la piste 25. Mais un changement inopiné de piste n’a pas permis de prévenir la population. Certains Bruxellois, proches de la piste 01, ont été particulièrement effrayés par la vue de deux F-16 en chasse derrière un avion civil. A très basse altitude.

La Défense avait programmé un exercice d’intervention sur un avion de ligne qui n’aurait pas répondu aux injonctions des autorités. Une opération qui faisait naturellement intervenir des F-16. Mais au dernier moment, explique Philippe Touwaide, directeur du service de Médiation du gouvernement fédéral, la direction des vents a changé et l’exercice qui devait se dérouler du côté de Louvain "où cela n’aurait dérangé personne " a été  programmé  sur la piste 01 où les avions militaires ont accompagné l’avion civil jusqu’à l'abord de la piste 01, volant ainsi à basse altitude. Philippe Touwaide nous a dit être submergé de plaintes après cet exercice qui, dit-il, ne pouvait pas être rendu public.

La seconde fois en quelques semaines

Et ce n'est pas une première. Le 27 juin dernier, un scénario identique s’était produit sur la même piste 01. Mais cette fois, l’avion escorté par les F-16 arborait les couleurs de la Royal Australian Air Force transportant le gouverneur général d'Australie Peter Corsgrove. Celui-ci était en visite à Bruxelles avec son épouse. Une pratique peu courante, mais une procédure protocolaire accordée aux chefs d’Etat qui en font la demande.  

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK