Des consignes pour les canettes à Bruxelles ? Le gouvernement y réfléchit

Le gouvernement bruxellois pense à consigner les canettes.
Le gouvernement bruxellois pense à consigner les canettes. - © DR

Faut-il consigner les canettes ? La question fait débat au gouvernement flamand. En Wallonie, un projet-pilote doit débuter cet été dans une quinzaine de communes. Chaque canette rendue à une machine y rapporterait cinq centimes. Et à Bruxelles ? Le gouvernement régional réfléchit à son projet-pilote…

Jeter sa cannette à la poubelle, voilà un geste qui pourrait bientôt vous faire perdre de l'argent en Région bruxelloise. Le gouvernement pense à consigner les canettes.

"On est vraiment dans un début de réflexion, explique Fadila Laanan, secrétaire d'Etat bruxelloise chargée de la collecte des déchets. Cela fait l’objet de discussions au niveau du gouvernement avec ma collègue Frémault. L’idée, c’est de travailler avec des mouvements sportifs, des clubs de jeunes… pour les initier à la question. Et peut-être aussi travailler avec des supermarchés bio."

La ministre de l'Environnement, Céline Fremault, a évoqué une consigne sous forme de bon d'achat dans les magasins 0 déchet ou bio. C'est Marc Loewenstien, député Défi qui l'avait interpellé sur la question. "Je pense que la direction à prendre, c’est la concertation, pour arriver à un système identique aux trois régions. On est un tout petit pays. La masse critique pour que ce système fonctionne nécessite que la concertation existe."

"Il faut travailler à une échelle un peu plus grande que la Région bruxelloise. Un peu plus grande que la Belgique d’ailleurs…, a pour sa part réagi Arnaud Pinxteren, député Ecolo. Afin qu’il n’y ait pas (trop) de complexité dans le système."

En Allemagne, la consigne varie de 8 à 25 centimes. Aux Pays-Bas, seules les bouteilles de plus de 50 centilitres sont consignées 25 centimes.

A noter que la question des consignes doit être discutée dans le cadre du renouvellement de l'agrément de l'asbl Fost Plus qui gère la collecte des déchets... et qui est plutôt contre !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK