L'aéroport de Charleroi saisit la justice pour expulser les gens du voyage

Les gens du voyage, venus de Marcinelle, se sont installés sur un terrain inoccupé mais appartenant à l'aéroport de Charleroi. Du côté du BSCA, si on dit comprendre la situation dans laquelle se trouvent les gens du voyage, on souligne cependant les dangers que leur installation représente en raison de la proximité des pistes et des voies à grande circulation.

Les responsables de l'aéroport, tout en déplorant d'avoir été mis devant le fait accompli avec l'arrivée de ces caravanes, avaient cependant entamé le dialogue. Un accord est ainsi intervenu entre les deux parties sur le départ de ces caravanes pour le 21 juin prochain.

Les services juridiques de l'aéroport ont cependant estimé prudent d'entamer une action réclamant dès à présent leur expulsion, ce qui permet à l'aéroport d'être civilement couvert, si un accident devait se produire avant cette date en raison de la présence de ces caravanes sur son terrain.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK