Des bourgmestres se mobilisent pour un nouvel incinérateur à Pont-de-Loup

L'incinérateur de Pont-de-Loup
L'incinérateur de Pont-de-Loup - © icdi

L'Intercommunale de Collecte des Déchets et des Immondices, l’ICDI, a besoin d'un nouveau four d'incinération des déchets. Ce dernier doit remplacer le four N° 2 devenu vétuste. Les bourgmestres membres de l'intercommunale ont signé une lettre adressée à Philippe Henry.

Les maïeurs demandent au ministre wallon de l'environnement de se positionner dans ce dossier. Le temps presse et les communes craignent de voir exploser le coût du traitement des déchets si on ne réalise pas cet investissement.
L'incinérateur de l'ICDI à Pont de Loup dispose de 2 fours pour brûler les déchets. Le N°2 et le N°3. Mais le 3 date de 1987 et il tombe souvent en panne. Un projet de nouveau four a donc été soumis à la Région wallonne et le subside demandé s'élève à 16 millions d'euros. Mais le ministre wallon de l'environnement n'a pas encore pris position. Philippe Henry attend des informations complémentaires. Les bourgmestres concernés s'impatientent. Ils ont donc adressé un courrier au ministre. Ils y demandent une promesse d'engagement pour la construction du  nouveau four.
S'il n'y a pas de nouveaux fours, les déchets devront être incinérés à Tournai ou à Liège et cela  coûtera 1 590 euros la tonne contre une centaine d'euros si le projet aboutit à Pont-de-Loup.

Isabelle Palmitessa, Daniel Barbieux
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK