Des aubettes de douanes transformées en relais touristique

- © RTBF

Le Syndicat d'initiative de Couvin veut relifter son patrimoine douanier et créer un circuit pédestre et cyclotouristique.

Brûly-de-Couvin sera le point de départ du futur circuit des douanes, en raison de sa particularité. « En général les aubettes franco-belges sont séparées par une centaine de mètres, précise Régis Marée, le président du Syndicat d'Initiative des Brûlys, des Rièzes et des Sarts. Mais vraiment accolées l'une à l'autre, c'est plutôt rare ». Un symbole intéressant pour entamer ce circuit qui se poursuit en direction de Petite Chapelle, où les travaux de rénovation sont estimés à 20 000 euros. La clé des lieux sera confiée aux responsables de l'institution pour personnes handicapées mentales qui se trouvent juste en face, mais installée des deux côtés de la frontière. Ensuite petit détour par Cul-des-Sarts, où la générosité du terrain à l'arrière, permettra aux visiteurs de piqueniquer, en profitant du barbecue. Puis direction le poste-frontière français de Regniowez ; là aussi le maire est intéressé par le projet. Il souhaite faire découvrir son patrimoine, son histoire de la fraude, de la douane et des frontières. L'ouverture est prévue au printemps 2011.

Christine Pinchart avec Monika Wachter

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK