Des associations manifestent contre le projet d'élargissement du ring

Selon Charles Picqué, l'élargissement du ring ne règlera pas les problèmes de mobilité
Selon Charles Picqué, l'élargissement du ring ne règlera pas les problèmes de mobilité - © Belga

Ce jeudi matin, une dizaine de représentants de Greenpeace, d'Inter-Environnement et de son pendant flamand, le BRAL, ainsi que d'associations cyclistes ont accueilli les ministres bruxellois, à leur arrivée, Place Royale, pour leur réunion hebdomadaire. Ils leur ont fait part de leurs inquiétudes quant à la progression du projet d'élargissement du Ring de Bruxelles.

Interpellés par ces associations, plusieurs ministres bruxellois ont réagi. Il s'agit de réactions individuelles, le gouvernement bruxellois n’ayant pas encore adopté de position commune dans ce dossier. Les ministres flamands Brigitte Grouwels et Guy Vanhengel n’ont pas franchement condamné le projet ; en effet, les mandataires CD&V et Open VLD doivent composer avec la hiérarchie flamande de leurs partis respectifs.  Groën et Ecolo sont par contre unis dans leur souhait de refuser l’élargissement du ring.

Quant au ministre-président bruxellois, le socialiste Charles Picqué, il espère convaincre le gouvernement flamand de réfléchir à d’autres pistes. Il déclare : "Indépendamment des préoccupations qui sont exprimées ici sur l'environnement, ça ne règle même pas les problèmes de mobilité, parce que c'est évidemment le principe du goulet d'étranglement. Vous pouvez avoir un ring élargi, mais si vous ne savez pas monter sur le ring et si vous ne savez pas descendre du ring, c'est absurde. Donc, on est pour le moins réservé et je pense qu'on adoptera un avis qui est plutôt un avis opposé à l'élargissement du ring. Retenons, d'ailleurs, de tout ça qu'il faut des concertations globales. La mobilité c'est quelque chose qui dépasse les frontières. Je pense qu'il faut tenter de convaincre la Région flamande que l'élargissement d'une partie du ring ne résout même pas les problèmes de mobilité."

Jean-Claude Hennuy - Delphine Hotua avec Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK