Démolition de Chertal et du HFB : ArcelorMittal introduit un recours à titre conservatoire contre les permis uniques

Le HFB d'Ougrée
Le HFB d'Ougrée - © Google Maps

ArcelorMittal Belgium a décidé d’introduire un recours à titre conservatoire contre les permis octroyés le mois dernier pour le démantèlement de l’ancienne aciérie de Chertal et du haut-fourneau B d’Ougrée.

Pour ArcelorMittal Belgium, il y a dans ces permis des conditions qui, d’une part, rendent matériellement impossible la mise en œuvre de la démolition dans les délais impartis et qui, d’autre part, imposent des obligations que l’entreprise conteste en droit.

ArcelorMittal Belgium explique n’avoir eu, dès lors, d’autre moyen pour résoudre ces différents points que d’introduire un recours à titre conservatoire auprès des Ministres de tutelle mais ajoute avoir parallèlement commencé à travailler avec toutes les parties prenantes pour tenter de résoudre ces divergences et ainsi permettre que les opérations de démolition puissent débuter au plus tôt. L’entreprise devra ensuite prendre en charge l’assainissement des sites.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK