Dégradations du mobilier urbain de Tournai: 2 mineurs interpellés sur base d'images de caméras de surveillance

Illustration
Illustration - © Pixabay - Creative Commons

Début de cette année, la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 janvier, de nombreuses dégradations au mobilier urbain ont été constatées dans le centre-ville de Tournai. Grâce aux caméras de surveillance, les vandales ont été identifiés. Il s'agit de deux mineurs d'âge, a-t-on appris vendredi auprès des autorités judiciaires.

Des dégâts très importants

Durant leur périple, les individus ont notamment détruit des abribus, des panneaux publicitaires et des vitrines. Grâce à l'examen des images des caméras de surveillance et aux recherches effectuées par la police du Tournaisis, les auteurs ont été identifiés et interpellés.  "Il s'agit de deux mineurs d'âge. Après avoir été entendus par une juge de la jeunesse de Tournai, l'un des deux a été laissé en liberté. L'autre a été placé dans un centre fermé IPPJ. Cependant, tous deux seront ultérieurement traduits devant un tribunal de la jeunesse. Leurs parents seront co-solidaires du montant des dégâts occasionnés", a expliqué vendredi Frédéric Bariseau, premier substitut du procureur du Roi de Tournai. Le montant des dégâts, estimé à ce jour à 150.000 euros, doit encore être affiné par les préjudiciés.

Depuis peu, 75 caméras de surveillance appuient le travail des policiers à Tournai. Mais "nous déplorons l'attitude de citoyens qui ont constaté en direct les agissements sans prévenir nos services", a indiqué la police locale.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK