Déflagration à la clinique Sainte-Elisabeth de Salzinnnes: l'IRM sera réparé, pour deux mois

La clinique Sainte-Elisabeth, à Salzinnes.
La clinique Sainte-Elisabeth, à Salzinnes. - © Google Maps

Lundi, en fin d'après-midi, il y a eu une déflagration à la clinique Sainte-Elisabeth, à Salzinnes. A l'origine de l'événement, un incident peu banal qui a touché le service de radiologie…

Le personnel avait dû déclencher la procédure d'arrêt d'urgence de l'appareil IRM, ce qui a entraîné la déflagration, entendue dans tout le quartier.

L'incident n'a heureusement fait aucun blessé mais depuis, la machine d'examen n'est plus en état de marche. Et des dizaines d'IRM ont dû être reprogrammées.  Certains cas, les plus urgents, ont été confiés au CHU de Mont-Godinne.

La machine sera remise en fonction mercredi prochain, mais pour deux mois seulement. Car la clinique va justement bientôt inaugurer un nouvel équipement.

"Nous avions prévus, il y a déjà deux ans de cela, le renouvellement de l'appareillage, qui est en fin de vie d'un point de vue technologique, explique Frédéric Alexis, le chef du service de radiologie. Un nouvel appareil est en cours d'installation, dans une autre partie du service. Les locaux seront réaménagés, pour plus de fonctionnalité, pour la mi-octobre. En attendant, nous devrons encore compter un peu sur l'appareil actuel pour réaliser les examens. Il était donc nécessaire de le réparer pour les deux mois qui viennent."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK