Déconfinement et voyages : les Flamands ne doivent plus présenter de test négatif pour entrer en Espagne

Si Wallons et Bruxellois doivent encore passer par la case coton-tige pour espérer entrer en Espagne, à moins d'être vaccinés ou guéris du Covid-19, les Flamands sont désormais exemptés de cette obligation, peut-on lire sur le site des Affaires étrangères belges. La Région flamande est en effet considérée comme zone verte depuis lundi.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Vacanciers et vacancières habitant en Flandre peuvent désormais s'envoler sans prouver une vaccination ou une guérison, ou présenter un test négatif au coronavirus. Un privilège dont les Wallons et Bruxellois ne peuvent pas (encore) bénéficier : tout habitant de ces régions âgé de 12 ans ou plus devra présenter un de ces documents pour espérer entrer en Espagne. Par contre, tout voyageur et voyageuse en provenance de Belgique reste soumis à l'obligation de remplir le formulaire FSC, Flamandes et Flamands compris, rappellent les Affaires étrangères.


A lire aussi : France, Italie, Espagne, Grèce: de nouvelles zones en orange ou vert, ce qui a changé pour vos voyages depuis ce lundi


Les certificats nécessaires pour entrer dans le pays du soleil doivent être en français, en allemand, en anglais ou en espagnol. S'il est impossible d'obtenir le certificat dans une de ces langues, une traduction en espagnol réalisée par un organisme officiel peut être ajoutée. Le certificat Covid numérique de l'Union européenne est également accepté.

 

Reportage sur les voyages dans notre JT du 28 juin :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK