Décès de l'ex-procureur du Roi de Nivelles, Jean Deprêtre

Rapidement, la justice nivelloise s'est emparée du dossier (ici, une attaque en 1985).
Rapidement, la justice nivelloise s'est emparée du dossier (ici, une attaque en 1985). - © Belga

Le monde judiciaire est en deuil ce jeudi matin en Brabant wallon. L’une de ses figures de proue s’en est allée. Il s’agit de Jean Deprêtre. Le grand public le connaissait surtout pour le dossier des Tueurs du Brabant. Une enquête qui l’aura marqué jusqu’à la fin de sa vie. Jean Deprêtre avait 76 ans, il est décédé des suites d’une longue maladie.

Entre 1983 et 1987, une série d'attaques de grands magasins avait fait 28 victimes. Très vite, c'est le procureur Jean Deprêtre qui s'illustre comme chef d'enquête. Ses méthodes autoritaires et les pistes qu'ils privilégient ne font alors pas l'unanimité au sein de son parquet. Il n'hésite pas alors à obtenir le départ des enquêteurs qui ne partagent pas ses vues sur le dossier.

Et en 1987, la justice nivelloise sera tout simplement écartée du dossier au profit de Charleroi. Un camouflet que Jean Deprêtre considérera toujours comme injuste.

Jean Deprêtre lorsqu'il fut nommé en 1980 à Nivelles était à 44 ans le plus jeune procureur du Roi du pays. Il sera resté en place jusqu'en 2002 mais malgré sa retraite, il continuait - de loin - à suivre le dossier tueries (qui lui a valu tant de critiques) n'hésitant pas, en mars dernier, à livrer les initiales d'une série de personnes qu'ils accusaient d'être les auteurs des différentes attaques.

Sa mort est donc intervenue avant la prescription du dossier prévue en novembre 2015. Les funérailles de Jean Deprêtre se dérouleront samedi matin à Lillois.

Patrick Michalle

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK