Début du procès de l'homme qui a tué sa compagne à Fontaine-l'Evêque

La cour d'assises du Hainaut lors d'un procès antérieur
La cour d'assises du Hainaut lors d'un procès antérieur - © Belga - Bruno Fahy

La cour d'assises du Hainaut va se pencher, dès ce lundi, sur le cas de Michel Herygers. Ce dernier doit répondre du meurtre de sa compagne Pascale Chaidron. Les faits ont eu lieu à Fontaine-l'Evêque le 3 juillet 2011. La victime, mère de cinq enfants, a été poignardée à plusieurs reprises au thorax.

Les faits

L'accusé et Pascale Chaidron se sont rencontrés en 2006 alors qu'ils poursuivaient une cure de désintoxication au centre "Ellipse". Rapidement ils se sont installés ensemble dans les locaux d'une dépendance du château de Forchies-la-Marche dans l’entité de Fontaine-l’Evêque près de Charleroi. Le couple vivait replié sur lui-même et ne sortait quasiment pas sauf pour se rendre aux visites médicales et pour acheter des provisions.

D'après des témoins, les disputes entre Pascale Chaidron et Michaël Herygers étaient récurrentes. La victime se serait d'ailleurs plainte de coups que son compagnon lui donnait et plusieurs personnes l'auraient aperçue le visage marqué par des ecchymoses.

Le soir des faits, l'accusé et la victime étaient sous l'emprise de l'alcool et de  médicaments. Et une nouvelle dispute a éclaté au sein du couple.

D'après Michaël Herygers, alors qu'il se préparait à la sieste, sa compagne se serait énervée pour de l'argent disparu de son portefeuille. Elle se serait ensuite allongée près de lui sur le canapé du salon. C'est alors qu'il se serait emparé du couteau pour la poignarder. L'accusé affirme ne pas savoir la raison pour laquelle il a poignardé sa compagne.

Le procès

Sept femmes et cinq hommes constituent le jury de la cour d'assises du Hainaut,

amené à juger Michaël Herygers. Une femme et un homme assurent le rôle de jurés suppléants.

Michaël Herygers qui comparait détenu, sera défendu par Me Emeline Hannier. Le procès débutera au fond ce lundi matin par la lecture de l'acte d'accusation établi par l'avocat général, Alain Lescrenier.

La cour d’assises sera présidée par Olivier Delmarche.

Belga, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK