Début des inscriptions dans les écoles secondaires: certains établissements risquent d'afficher complets

C’est ce lundi que débutent les inscriptions dans toutes les écoles secondaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Depuis l’entrée en vigueur du décret inscription, les règles sont identiques dans toutes les écoles francophones du pays pour inscrire son enfant en première secondaire. Si pour la plupart des établissements, il ne devrait pas y avoir de problème de places, quelques écoles risquent tout de même d’être saturées.

C’est le cas de l’Athénée de Chênée qui rencontre de plus en plus de succès. "Je pense que c’est la bonne réputation de l’établissement et le bouche-à-oreille. Les élèves ont la chance d’avoir de bonnes formations à l’Athénée de Chênée. Nous mettons également beaucoup de choses en place pour aider les élèves en difficulté. C’est toujours très triste de devoir refuser des élèves mais j’ai l’impression qu’il y a, de nouveau cette année, un pic de natalité. On risque donc d’être encore complet. C’est une belle reconnaissance mais c’est triste de ne pas pouvoir intégrer tous les élèves qui souhaiteraient s’inscrire à l’Athenée de Chênée", explique Christine Thyssens, la préfète de cette l’Athénée.

A l’Athénée de Chênée, il y a 258 places disponibles en première secondaire. Rien ne sert de courir pour s’inscrire car avec le décret inscription, il ne s’agit pas du premier arrivé premier inscrit. Un certain nombre de règles entre en vigueur pour départager les élèves. Les inscriptions se clôturent partout le 6 mars prochain.

Extrait de : Le Grand oral du 08/02/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK