De nouvelles perquisitions chez Nethys : elles concernent les ventes des sociétés Win, Elicio et Voo

Des perquisitions sont en cours dans le cadre du dossier Nethys. L'information de nos confrères du groupe Rossel a été confirmée par un administrateur de l'intercommunale Enodia. Une vague de perquisitions avaient déjà eu lieu le 18 octobre 

Il s'agit donc d'une nouvelle étape dans le travail d'enquête confié au juge Frenay.  Selon nos informations, ces perquisitions se concentrent sur les  ventes des entreprises Voo, Elico et Win, alors que la première vague de perquisitions était beaucoup plus large. Il y a t'il eu collusion, prise d'intérêt lors des ventes ou des projets de vente de ces trois sociétés filiales de Nethys ? Voilà probablement quelques unes des questions auxquels la section Ecofin du parquet tente de répondre.  Une trentaine d'agents ont effectué ces perquisitions. 

Nethys, dans un communiqué annonce ce midi son entière collaboration pour aider la justice à faire la clarté dans ce dossier.

C'est le parquet général de Liège qui gère cette enquête, à la suite de la plainte de la Région Wallonne, une plainte transmise par le ministre de tutelle Pierre-Yves Dermagne pour suspicion d'abus de biens sociaux, prise illégale d'intérêts et association de malfaiteurs lors de la vente de Voo, Elicio et Win à d'autres entreprisesCes perquisitions sont menées par l'OCRC, l'Office central pour la répression de la corruption, et visent des sociétés et des personnes.

Un conseil d'administration d'Enodia est à l'ordre du jour de ce jeudi, à 14h. 

Journal télévisé 13H

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK