De nouvelles éoliennes à Lobbes et à Merbes-le-Château

Le projet en question prévoit douze éoliennes. La commune s’y est opposée tout comme les riverains. Leurs arguments sont nombreux. Ils pointent notamment une production d’électricité trop faible par rapport à l’impact paysager et une étude d’incidence réalisée par une société proche du promoteur.

Le dossier est alors arrivé sur la table de Philippe Henry, le ministre de l’aménagement du territoire, qui a finalement donné son feu vert.

La pilule reste difficile à digérer pour le bourgmestre de Merbes Philippe Lejeune. Mais la procédure n’est pas terminée pour autant puisqu’il reste un possible recours devant le Conseil d’Etat.

De son côté le ministre de tutelle, Philippe Henry, rappelle qu’il se positionne toujours en tenant compte de critères objectif précis. Mais les critères actuels doivent toutefois tout prochainement être affinés dans un nouveau cadre. Une cartographie précise des endroits  les plus propices à l’installation d’éoliennes va prochainement être publiée.

Donc, le débat autour de l’installation de futurs parcs éoliens est loin d’être terminé. La région wallonne espère quadrupler sa production d’ici 2020. Pour y arriver il faudrait installer près de 700 mats supplémentaires.

Grégory Fobe, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK