De nombreux cas de grippe sont constatés chez les enfants

De nombreux cas de grippe sont constatés chez les enfants. La mère de Nathéo, cinq ans, est inquiète. Son fils présente un état grippal depuis plusieurs jours. Au service des urgences pédiatriques de la Clinique de l'Espérance, le Dr Caroline Champagne examine l'enfant.
4 images
De nombreux cas de grippe sont constatés chez les enfants. La mère de Nathéo, cinq ans, est inquiète. Son fils présente un état grippal depuis plusieurs jours. Au service des urgences pédiatriques de la Clinique de l'Espérance, le Dr Caroline Champagne examine l'enfant. - © Photo Marc Mélon RTBF

La mère de Nathéo, 5 ans, est inquiète. Son fils présente un état grippal.
Ce matin, il a été admis au service des urgences pédiatriques de la clinique de l'Espérance, à Montegnée. Wendy Jacquet explique: "J'ai constaté que mon fils avait de la température, qu'il tremblait. Il n'allait vraiment pas bien depuis plusieurs jours. Et la situation ne s'améliore pas".

Plus de 100 patients par jour

Par jour, plus d'une centaine de jeunes patients sont admis au service des urgences pédiatriques.
Pour Mathéo, le diagnostic est clair. C'est la grippe. Le Dr Caroline Champagne, pédiatre, explique: "Je constate un état grippal qui dure, un encombrement nasal, une toux persistante chez un enfant abattu. Il s'alimente un peu moins bien. Heureusement, il s'hydrate correctement".  

Les enfants de moins de cinq ans

Le Dr André Mulder, chef du service des urgences pédiatriques le souligne: les cas de grippe constatés chez les enfants de moins de cinq ans sont particulièrement nombreux ces derniers jours. Des hospitalisations sont inévitables pour certains petits patients. Que peut-on faire préventivement ? Le Dr André Mulder explique: "Il important de bien se laver les mains pour éviter la contamination. Il faut isoler le plus possible les personnes qui sont déjà malades. Il faut les traiter dès les premiers symptômes, la fièvre en est un. Il faut bien dégager le nez et bien s'hydrater". 

En médecine générale aussi

En médecine générale, la situation est identique. Théo, 8 ans, ne s'est pas rendu à l'école. Dans la foulée des nombreuses grippes constatées, il a des gastroentérites et d'autres virus. Le Dr Evelyne Kerzmann, médecin généraliste, explique: "Nous constatons encore beaucoup de cas de grippe. Cela dit, le pic semble derrière nous. Nous sommes dans une phase descendante par rapport à la semaine dernière. Cela dit, d'autres virus sont constatés: la gastro-entérite, la trachéite, les rhinopharyngite". 

Les professionnels de la santé ont énormément de travail. Eux aussi, attendent des conditions météorologiques plus favorables. "De meilleures températures sûrement. Les vacances scolaires favorisent aussi la diminution des virus puisque les enfants ne vont pas à l'école et circulent moins. Nous espérons qu'après les vacances de Pâques, nous aurons un peu moins de travail...", conclut le Dr Kerzmann. Si votre enfant est plaintif, n'hésitez pas à, consulter rapidement votre médecin.
 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK