De moins en moins d'agriculteurs en province de Luxembourg

Image d'illustration
Image d'illustration - © BELGA PHOTO AVS

Très peu de successeurs pour les agriculteurs de plus de 50 ans et un nombre d'exploitations en constante diminution, ce sont les principaux enseignements du baromètre de l'économie agricole 2011 de la province de Luxembourg.

Ce baromètre se base sur le recensement annuel du Service public fédéral Économie. En 2010, la province de Luxembourg totalisait encore 2672 exploitations agricoles, soit 6,2% des exploitations belges. Elle est la troisième province wallonne (après le Hainaut et Liège).

L'an passé, seules 296 exploitations déclaraient avoir un successeur, soit 11,1%. Le pourcentage d'indécis était, lui, de 34,6%. Dans la majorité des exploitations, 57% (soit 1523), l'agriculteur a 50 ans ou plus. Et dans cette tranche d'âge, seuls 222 soit 14,6% ont un successeur garanti.

Les contraintes administratives et financières, cumulées à l'incertitude concernant la politique agricole et les aides européennes, expliquent selon les auteurs du baromètre, ce problème de succession et de reprise d'exploitations par des jeunes.

En 1978, la province de Luxembourg comptait encore 7991 exploitations contre 2672 exploitations en 2010 (baisse de 66,6%). Depuis 2001, 1024 exploitations ont disparu en province de Luxembourg.

En contrepartie, la taille des exploitations augmente. Sans surprise, les communes les plus agricoles sont Bastogne, Libramont, Vaux-sur-Sûre, Gouvy et Durbuy.

Appel à projets

Pour soutenir le monde agricole, la province de Luxembourg prend différentes initiatives dont celle de lancer un deuxième appel à projets consacrés aux avenirs des élevages en Luxembourg. Cet appel à projets s'adresse évidemment aux agriculteurs, mais aussi à des groupes d'acteurs locaux, aux administrations communales, aux associations, etc.

Les projets retenus devront aborder les thème d'un meilleur dialogue entre les agriculteurs et le grand public, la multifonctionnalité des exploitations et l'innovation en agriculture. Les projets retenus bénéficieront d'une aide financière mais aussi logistique et technique. Les candidatures doivent être envoyées avant le 10 juin.

Pour tous renseignements contactez le CER au 084/220 389.

A. Lemaire avec Belga et P. Herman
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK