La poudre suspecte découverte près du Samusocial était de la drogue

De la poudre suspecte découverte dans les locaux du Samusocial à Bruxelles
De la poudre suspecte découverte dans les locaux du Samusocial à Bruxelles - © BRUNO FAHY - BELGA

De la poudre blanche a été découverte samedi midi dans un immeuble de la Porte d'Anderlecht, à proximité des locaux du Samusocial. Ce n'était pas de l'anthrax mais de la drogue, ont rapporté les pompiers bruxellois et la police. Neuf personnes ont été emmenées à l'hôpital par précaution.

200 habitants évacués 

Vers 13h30, les services de secours bruxellois ont été alertés parce que trois personnes étaient inquiètes après avoir été en contact avec de la poudre blanche trouvée dans un sac. Les pompiers bruxellois sont arrivés sur place ainsi que la police, et un périmètre de sécurité a été installé. Le sac avec la poudre blanche a été placé dans un conteneur de décontamination tandis qu'environ 200 habitants ont été évacués et emmenés temporairement vers un centre de jour pour réfugiés.

Neuf personnes ont été décontaminées et emmenées à l'hôpital par précaution. Il y a alors eu un moment de confusion lorsque le sac contenant la poudre blanche a disparu. Quelques instants plus tard, il est apparu qu'un des hommes emmenés à l'hôpital avait pris le sac avec lui, parce qu'il pensait qu'il pourrait être utile à l'hôpital.

Entre temps, la police avait fait venir un chien détecteur de drogue sur place. L'animal a réagi positivement aux restes de poudre, ce qui suggère qu'il s'agit de drogue et non d'anthrax. Récupéré par la police, le sac de poudre va tout de même être analysé afin de connaître sa composition précise.