De l'expérience mais pas de diplôme: un nouveau centre pour valider ses compétences à Bruxelles

Roberta Rattacaso a fait valoir son expérience d'employée administrative commerciale.
Roberta Rattacaso a fait valoir son expérience d'employée administrative commerciale. - © rtbf

Si vous avez travaillé comme employé administratif pendant plusieurs années mais que vous n'avez pas de diplôme, vous pouvez demander à faire reconnaître cette expérience via un titre de compétences. C'est une sorte de diplôme obtenu après examen pratique. C'était déjà possible à Bruxelles mais dorénavant, davantage de monde va pouvoir le faire grâce à un nouveau centre de validation de compétences situé près de la station Rogier, en plein cœur de la Capitale.

Assurer l'administratif des ventes, de l'offre à la livraison, suivre les dossiers, réaliser des synthèses à partir de données Excel ; ces tâches, Roberta Rattacaso les maîtrise sur le bout des doigts. "J'ai travaillé pendant huit ans et demi dans une entreprise familiale bruxelloise, explique l'Italienne expatriée. "Au départ, je travaillais dans les archives en tant que simple employée administrative. Ensuite, avec les années, l'expérience et la formation de ma cheffe, je suis montée en grade." Roberta s'est spécialisée dans l'administration commerciale.

Une ligne de plus sur le CV

Mais le jour où Roberta perd son emploi, elle n'a aucun diplôme pour faire valoir son expérience. Jusqu'au jour où elle entend parler d'un test de validation de compétences. "C'est une vraie journée au bureau qui était mise en scène. C'était un test que j'ai réussi. Aujourd'hui, j'ai officiellement une ligne de plus à mon CV." Cette ligne, c'est le titre de compétences octroyé par le Centre de validation bruxellois.

Il en existait déjà un mais ici, une toute nouvelle coupole a été inaugurée vendredi pour que d'autres chercheurs d'emploi puissent faire comme Roberta. Claire Lesaffra est la coordinatrice de ce nouveau centre de validation de compétences. "Les trois métiers que nous validons actuellement sont : l'employé administratif, l'employé administratif des services commerciaux et l'aide comptable. Et nous envisageons à la fin de l'année 2018, d'ouvrir la validation pour les agents d'accueil et d'agents call center."

Quelque 10.000 personnes se sont inscrites comme demandeurs d'emploi dans l'administratif en 2017. Voilà pourquoi Bruxelles formation, l'Enseignement de Promotion sociale et le Service de Formation pour les PME ont collaboré avec le Centre de validation de compétences bruxellois des métiers afin que celux qui ont de l'expérience puissent la faire valoir dans l'administratif.

La nouveauté c'est la reconnaissance de plusieurs compétences

Si le système existait déjà, il est aujourd'hui développé. "Avant, on validait un métier spécifique dans un centre de validation bien défini", explique Claire Lesaffra. "On pouvait éventuellement valider d'autres métiers. Mais il manquait un lien à Bruxelles entre l'aide comptable et l'employé administratif. Aujourd'hui, il existe une validation de compétence pour l'employé administratif de services commerciaux, un métier qui relie les deux autres."

Pour Bruxelles, ce type d'emploi du secteur dit tertiaire est important : 83% des entreprises sont actives dans le secteur tertiaire contre 75% pour l'ensemble de la Belgique. L'objectif est d'atteindre la validation de 2000 titres de compétences par an d'ici 2020 comme le prévoit le Plan Formation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK