David Weytsman et Khalid Zian devraient être les deux nouveaux échevins à Bruxelles-Ville

David Weytsman et Khalid Zian
David Weytsman et Khalid Zian - © Tous droits réservés

C'est en tous cas les deux noms qui vont être proposés au conseil communal. Avec le départ d'Ahmed El Ktibi vers le CPAS, la démission de la socialiste flamande Ans Persons et la montée de Philipe Close au poste de Bourgmestre, des places vont être vacantes. Elles seront donc normalement prises par David Weytsman pour le MR et par Khalid Zian pour le PS.

Un militant de la base

Cela fait depuis 1988 que Khalid Zian est actif au sein du PS Bruxellois. Il se décrit lui-même comme un vieux militant de la base. Ce père de 3 enfants, âgé de 54 ans, est issu du secteur associatif. Sociologue de formation, il travaille aujourd'hui à la Cocof (Commission communautaire française) et préside la société immobilière de service public Logements Bruxellois.

Proche de Fadila Laanan, il a été l'un de ses conseillers politiques pendant près de 10 ans quand elle était notamment ministre de la Culture. Dans les semaines qui viennent, Khalid Zian doit récupérer les compétences d'Ahmed El Ktibi, l'environnement et les espaces verts. Il devrait prêter serment lors du dernier conseil communal avant les vacances, le 26 juin prochain.

Un technicien de l'ombre

L’autre nouvel échevin devrait être David Weytsman. Ce jeune réformateur de 36 ans a été élu pour la première fois lors des dernières élections communales. Mais avant cela, il a présidé pendant 4 ans les jeunes MR de la région bruxelloise.

Diplômé d'une école de commerce, il occupe aujourd'hui le poste de chef de cabinet adjoint du ministre fédéral François Bellot. Une fonction qu'il quittera s'il est bien intronisé échevin par le conseil communal. David Weytsman s'occupera des contrats de quartier, de la participation citoyenne et du bien-être animal. Il ne devrait pas prendre ses fonctions avant la rentrée de septembre, vu que Philippe Close ne prêtera serment en tant que bourgmestre que dans le courant de l'été.

Concernant les compétences actuelles de Philippe Close, le tourisme et les grands événements tomberaient dans l’escarcelle de Karine Lalieux. Faouzia Hariche récupérerait le personnel communal. Les finances resteraient la prérogative de Philippe Close.

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir