Cuesmes: nouvelle chute d'un bloc de béton du pont de l'avenue Wauters

L'année dernière déjà un morceau du pont s'était détaché
L'année dernière déjà un morceau du pont s'était détaché - © Googkle maps

Suite à une nouvelle chute d’un bloc de béton intervenue ces dernières heures, la Ville de Mons met en demeure la propriétaire du pont, la société Infrabel, de sécuriser les abords de l’ouvrage de l’avenue Wauters. La ville rappelle qu'il y a un an déjà, elle avait dû intervenir auprès d’ Infrabel, afin qu’elle en vérifie l’état et qu’elle prenne des mesures afin de le rénover.

Le Collège communal demande également à Infrabel de prendre toutes les dispositions utiles afin de garantir la sécurité de chacun. Le Ministre fédéral des Transports, François Belot, va également être interpellé par la Ville.

La ville indique par ailleurs que le Collège communal va lui-même faire réaliser une contre-expertise afin d’analyser l’état du pont. En cas de problème, le Collège communal assure qu'il prendra ses responsabilités. "Si les désordres ne mettent en péril la structure portante de l’ouvrage et qu’une sécurisation des abords du pont est suffisante, la Ville demandera à Infrabel de sécuriser les abords sans délais. Si cela n’est pas fait suffisamment rapidement, la Ville procédera elle-même à la sécurisation des abords" indique la ville de Mons dans un communiqué.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK