Cras-Avernas: qui sera la plus belle des vaches à Libramont?

José Lallemand, éleveur de bovins, espère qu'il reviendra avec des récompenses de Libramont. Demain, deux de ses vaches et une génisse participeront au concours de la race Blanc Bleu belge. Qui sera la plus belle ?

A Cras-Avernas, dans l'exploitation familiale, le travail ne manque pas. José et Martine Lallemand sont sur des charbons ardents. Demain, deux de leurs vaches ainsi qu'une génisse participeront au concours Blanc Bleu Belge à Libramont. "Une génisse et une vache quitteront la ferme, avec un transporteur, vers deux heures du matin. Direction Libramont. Les autres y sont déjà. Après, nous irons dormir une heure avant de faire notre travail, comme tous les jours", explique José Lallemand.

Ce vendredi matin, il a reçu l'aide de son neveu Martin Delaite et de Ruben Bonne, tous deux passionnés par le monde agricole. C'est un travail d'équipe. L'un tient le tuyau d'arrosage, l'autre met du savon pendant que José Lallemand donne ses dernières consignes aux deux jeunes.

De son côté, l'épouse de l'éleveur, Martine Dantinne, s'occupe des vaches dans l'immense hangar en bois. C'est elle qui s'occupe de tous les aspects administratifs de l'exploitation, y compris les documents pour les concours. Elle sait que les animaux doivent être impeccables pour remporter un prix. Elle veille aussi à préparer la tenue vestimentaire de son mari.

Malheureusement, Martine Dantinne n'est pas certaine d'assister au concours de Libramont car la vie à la ferme continue.

Si vous vous sentez l'âme d'un éleveur de bovins, vous pouvez peut-être lui faire plaisir en effectuant son travail une bonne partie de la journée de ce samedi. Avis aux amateurs...

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK