Covid-19 : le rôle social et informatif des libraires

Covid-19: le rôle social et informatif des libraires
Covid-19: le rôle social et informatif des libraires - © RTBF

D’aucuns s’étonnent de l’autorisation d’ouverture des librairies depuis la mesure de confinement entrée en vigueur ce mercredi.

Mais c’est oublier que les libraires ont un rôle social et informatif important, en cette période difficile. Les personnes seules et les seniors, entre autres, y voient un but de sortie. Pour acheter des journaux, des magazines et autres billets de loterie.
 

S’informer et se distraire

"Je n’ai pas la télévision et ma radio est en panne", explique une cliente. "Je viens acheter le journal pour m’informer".

Une autre retraitée explique avoir l’habitude de s’informer en lisant la presse écrite. "J’ai la télévision. Mais je préfère lire le journal. Cela me permet de relire les articles, à mon aise. Il est important de s’informer".

Pour cette dame venue acheter des magazines, la visite chez le libraire est un rituel. "Je viens acheter des magazines de santé. J’ai l’habitude de venir ici. C’est une petite sortie aussi, même si en ce moment, c’est un peu compliqué".

D’autres viennent chez le libraire pour acheter un billet de loterie, des mots croisés ou d’autres articles. "J’achète de temps un temps un journal. Mais je viens surtout pour le Lotto", commente un client. "Moi, je prends un magazine et mon paquet de tabac. C’est une occasion pour sortir, car pour le moment il n’y a rien à faire", explique un homme.

Des libraires solidaires

"J’estime que je dois rendre service à la population en cette période particulière", souligne un libraire. "Nous jouons un rôle social en proposant nos journaux, nos magazines et d’autres articles qui permettent aux clients de s’informer mais aussi de se distraire. Nous demandons aux personnes de respecter les consignes en matière d’hygiène et de sécurité. Pour la suite, nous suivons les instructions des autorités. Si demain elles nous imposent d’autres mesures, nous les respecterons".

En cette période de confinement, les libraires tentent de répondre aux nombreuses demandes des clients. "Ce matin, j’ai eu beaucoup de monde", affirme une autre libraire. "Il y a eu un véritable rush sur les journaux et les magazines. On ne s’attendait pas à cela. Certains clients ont acheté plusieurs journaux pour aider des personnes qui restent chez elles. Il y a de la solidarité. Nous espérons que les livraisons suivront. Car les articles partent vite. En cette période, les gens se remettent à lire."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK