Court-Saint-Etienne: feu vert à la construction d'un éco-quartier

Bientôt un nouveau quartier verdoyant et convivial derrière le Parc à Mitrailles
Bientôt un nouveau quartier verdoyant et convivial derrière le Parc à Mitrailles - © Equilis

Un pas de plus a été franchi vers la reconversion du site Henricot 2 à Court-Saint-Etienne. C’est une ancienne zone industrielle de dix hectares située à l’arrière du Parc à Mitrailles. La société Equilis vient d’obtenir le permis pour la première phase d’un vaste projet d’urbanisation. Des logements et des commerces seront construits à cet endroit.

Le projet s'appelle "Court-Village", il se veut ambitieux, ses promoteurs parlent même d'un éco-quartier : bâtiments passifs ou basse énergie, cadre verdoyant et architecture moderne. Le cœur de Court-Saint-Etienne va changer. "Actuellement, cette zone de 10 hectares est une cicatrice, explique Eric Roubaud, chef de projet. Le centre de la commune ne se développe pas de manière harmonieuse. Notre projet va remédier à cela."

C'est un nouveau quartier qui va sortir de terre : 350 appartements, 8500 mètres carrés de commerces, ainsi qu'une crèche et d'autres services pour accrocher les nouveaux habitants à leur commune. "Nous voulons à tout prix éviter de faire de ce quartier une cité-dortoir, poursuit Eric Roubaud. Il faut qu'il vive le week-end aussi. Nous mettrons également l'accent sur la mobilité douce et sur le cadre qui doit être convivial, en lien direct avec le centre de la commune."

Les pelleteuses entreront en action en janvier prochain. Deux ans de travaux seront nécessaires pour la première phase du chantier qui consiste en la construction de cinq immeubles à appartements. Si le succès est au rendez-vous, les phases 2 et 3 suivront rapidement. Une fois que tous les nouveaux logements seront occupés, Court-Saint-Etienne comptera 1000 habitants supplémentaires, soit 10% de sa population actuelle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK