Courcelles: la pression baisse d'un cran chez Yusen Logistics

Les travailleurs de Yusen Logistics exigeaient les mêmes primes de licenciement que chez Caterpillar.
Les travailleurs de Yusen Logistics exigeaient les mêmes primes de licenciement que chez Caterpillar. - © Belga

Ce sous-traitant de Caterpillar va devoir fermer ses portes lui aussi. Les négociations autour de la procédure Renault étaient plutôt tendues : les travailleurs exigeaient les mêmes primes de licenciement que chez Caterpillar.

Ils ont finalement obtenu une enveloppe supplémentaire de la part de leur propre entreprise Yusen Logistics.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK