Couillet: la Province de Hainaut déménage au domaine de Parentville

Le domaine de Parentville, à Couillet, accueille désormais une partie des service de la Province de Hainaut.
Le domaine de Parentville, à Couillet, accueille désormais une partie des service de la Province de Hainaut. - © Cédric Loriaux - RTBF

Du changement pour une partie du personnel de la Province de Hainaut. Il travaillera désormais sur le site de Parentville à Couillet, là où est implanté depuis des années le centre de culture scientifique de l'ULB. La Province a racheté le domaine, et dans quelques temps, l'ULB déménagera dans le bâtiment Gramme sur le campus de l'Université du Travail à Charleroi, là où sera mis en place la Cité des Métiers et le pôle universitaire. Certains agents provinciaux sont déjà installés dans leur nouveaux locaux, notamment ceux d'Hainaut Sports, le département sportif de la province de Hainaut. "C'est vraiment très agréable", nous confie Nicole, l'une des employées. "Le cadre, ici, est très beau et tout le monde est très sympathique." Fanny et Hugues, ses collègues, sont aussi satisfaits d'être installés à Parentville: "C'est vraiment une facilité pour moi, au niveau des déplacements. Auparavant, nous étions basés à Saint-Vaast, près de La Louvière, et c'était plus loin de mon domicile", nous dit Fanny. "Tout a été programmé en temps et en heure. On a pu continuer à exercer nos fonctions, juste après le déménagement. Donc, aucun problème", se réjouit Hugues. D'autres services les rejoindront dans les mois à venir. A terme, plus de 150 agents de la Province travailleront sur ce site de Parentville. "C'est un replacement de tous les biens", nous explique le député provincial, Yves Lardinois. "L'ULB va rejoindre le centre de Charleroi, avec l'UMons, l'Université Ouverte et la Haute école Condorcet. Nous, nous arrivons ici. Certains services se regroupent. Et on fait de la place à l'U.T. qui doit devenir le grand pôle universitaire de Charleroi. Il y a des changements, des opportunités qui s'ouvrent à nous, et à eux." La province de Hainaut compte aussi mettre en valeur le grand parc qui borde le domaine en y organisant des activités sportives ou festives. "C'est tellement beau qu'on doit en profiter", dit Yves Lardinois. "On aimerait y créer un parcours "Vita", un circuit d'accro-branches, des terrains de pétanques, etc.. Bref, animer le site. On espère également que les élèves de la section Horticulture de l'IMP René Thone, de Marchienne-au-Pont, pourront venir s'exercer et s'entraîner dans les parcelles du parc."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK