Coronavirus: une dame interpellée pour rébellion lors d'un barbecue à Thuin

Une mère de famille a été interpellée dimanche par la zone de police Germinalt à Thuin pour non-respect des mesures de confinement et rébellion lors d'un barbecue, a indiqué lundi le parquet de Charleroi, confirmant une information de SudPresse.

La mère de famille a été présentée devant le magistrat de service. Des procès-verbaux pour non-respect des mesures de confinement ont été dressés à l'encontre des autres personnes présentes sur place.


►►► Lire aussi : coronavirus : pourquoi tant de gens bravent le confinement ?

►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


La zone de police Germinalt a constaté, dimanche après-midi, une infraction aux mesures de confinement au domicile d'une famille à Thuin. Un barbecue était organisé sur place mais la propriétaire des lieux a tenté de contourner la règle. "On peut recevoir des gens qui habitent à moins de 250 mètres de chez soi", a affirmé la mère de famille aux policiers intervenus pour mettre fin au barbecue.

Coups de pied

La dame, alcoolisée, s'est énervée en distribuant des coups de pied aux policiers. Elle a également tenté de les mordre et de leur cracher au visage.

Finalement, non sans mal, les policiers sont parvenus à l'interpeller et à la faire monter dans le véhicule de police.

L'organisatrice du barbecue a été présentée au magistrat de service du parquet de Charleroi.

Un des policiers a été blessé lors de cette intervention. Des procès-verbaux Covid-19 ont été dressés aux autres personnes présentes sur place.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK