Coronavirus: un accord est intervenu entre la direction et les travailleurs de Logistics Nivelles

Logistics Nivelles approvisionne une partie des magasins Carrefour au départ de ses entrepôts de Nivelles.
Logistics Nivelles approvisionne une partie des magasins Carrefour au départ de ses entrepôts de Nivelles. - © RTBF

La CNE et la direction de Logistics Nivelles, l'entreprise qui approvisionne une partie des magasins Carrefour au départ de ses entrepôts de Nivelles, ont conclu un accord qui a été approuvé mardi soir par les travailleurs. Cet accord prévoit des primes au prorata des jours prestés par le personnel depuis le 16 mars, y compris pour les intérimaires s'ils travaillent sur place depuis 40 jours. Cet accord intervient après deux rendez-vous entre direction et représentants du personnel qui avaient débouché sur des échecs. Le personnel demandait à être récompensé pour le travail supplémentaire fourni depuis la mise en place des mesures de confinement.

Concrètement, les montants de prime prévus par l'accord conclu mardi sont de 250 euros (217 euros net) pour la période du 16 mars au 12 avril et le même montant pour la période du 13 avril au 10 mai, au prorata du nombre de jours effectivement prestés. Et pour la période courant du 11 mai au 27 juin, une prime de 150 euros sera octroyée mais elle sera liée à certains objectifs.

"C'est un accord obtenu dans la douleur: les gens qui travaillent au maximum depuis plusieurs semaines dans le dépôt pour que les magasins soient fournis espéraient davantage mais vu le contexte, on ne peut pas non plus tout bloquer. Ce n'est pas une prime égoïste mais une demande d'équité: le travail qui est fourni dans le dépôt permet à la grande distribution de gagner beaucoup d'argent actuellement. Cet argent devrait être redistribué à toute la chaîne, du producteur aux transporteurs en passant par la logistique", indique le secrétaire permanent CNE, Didier Lebbe.

Perturbé ce weekend par des "opérations escargots", le travail dans le dépôt de Logistics Nivelles doit reprendre normalement dès ce mardi soir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK