Coronavirus: tensions lundi soir à la prison de Marche-en-Famenne

Le confinement provoque des tensions dans les prisons
Le confinement provoque des tensions dans les prisons - © Belga

Ce lundi soir, environ une quarantaine de détenus de la prison de Marche a refusé de regagner les cellules. Au terme de deux heures de discussions avec les gardiens et des policiers, les détenus ont finalement accepter de rentrer, dans le calme. Un épisode qui traduit bien les difficultés de la vie derrière les barreaux en période de confinement. 

Pour les détenus cela signifie, moins d'activités et des visites familiales supprimées, comme en témoigne, Anton, détenu à la prison d'Arlon. "Ils nous ont offert 10 euros de crédits de téléphone, mais qu'est-ce que 10 euros de téléphone quand on avait 1h30 de visite des familles tous les jours?" 

Et quand les détenus peuvent sortir au préau, la distanciation sociale est compliquée à respecter. "On a droit à plusieurs sorties par jour, mais on est nombreux à sortir et il n'y a pas de distance entre les prisonniers. Les gardiens, non plus, n'ont pas de masque ni de gant..."

Un manque de matériel de protection confirmé par Gérald (prénom d'emprunt) surveillant de la prison d'Andenne. "On nous promet des masques, mais on n'en voit pas la couleur! Pour le gel désinfectant on est obligé d'en grappiller à gauche ou à droite. Et des détenus viennent nous informer que, dans leur famille ou chez leur proche, il y a eu des cas avérés de coronavirus".

Et pourtant il faut bien assurer le travail. Certaines interventions ne peuvent pas se faire à distance. "Dans le cas d'un détenu un peu récalcitrant, on est obligé d'avoir un contact très proche. On nous parle de distanciation sociale, mais les détenus se font la bise ou jouent au foot... On nous parle de règles qui dans la pratique ne sont pas respectées". 

Le confinement et la proximité qui provoquent des craintes, des tensions et des difficultés à gérer au quotidien. Tant pour les détenus que les gardiens.

La situation est tendue dans les prisons du royaume (sujet JT du 21 mars):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK