Coronavirus : retour en douceur des visiteurs sur la butte de Waterloo

Coronavirus: retour en douceur des visiteurs sur la butte de Waterloo
3 images
Coronavirus: retour en douceur des visiteurs sur la butte de Waterloo - © Tous droits réservés

Le musée et la visite panoramique du lion de Waterloo ouvrent à nouveau leurs portes ce mercredi. Peu de visiteurs mais comme la butte, le nombre de visiteurs devrait rapidement grimper.

Les premières familles ont monté les 226 marches vers le lion qui domine la plaine où Napoléon a perdu la célèbre bataille le 18 juin 1815. Ce sont les tout premiers visiteurs depuis plus de 8 semaines même peu nombreux : une trentaine de réservations en ligne pour cette première ouverture mais déjà une centaine pour ce jeudi de l’Ascension : "En temps normal, ce sont 600 personnes par jour et le week-end de l’Ascension près de 1000, explique Catherine Coste, directrice du Mémorial Waterloo 1815. Nous n’avons pas ouvert aujourd’hui par hasard, c’est un peu la répétition avant ce week-end important pour voir si toutes nos mesures fonctionnent bien."

Des règles et des réglages

Une visite particulière tout de même car des mesures sont prises : "L’escalier est très étroit et donc si on veut respecter la distanciation sociale, on ne peut pas s’y croiser. Seules 10 personnes sont donc autorisées sur la butte à la fois, pour faire le tour de la plateforme et revenir. Ensuite un nouveau groupe pourra y aller". Les jumelles qui permettent de scruter l’horizon en temps normal ne sont pas fonctionnelles pour limiter les risques de contamination. Dans le Mémorial aussi beaucoup d’adaptations ont été mises en place. "Une application a été développée pour remplacer les audioguides comme ça les visiteurs peuvent utiliser leur GSM ou les films en 4D repassent en 2D pour éviter l’usage des lunettes", détaille Catherine Coste.

La liste des mesures est large et détaillée. La visite se réalise dans un contexte bien particulier et maximum 100 personnes peuvent venir chaque jour. Mais du côté des familles de visiteurs ce jeudi matin, c’est surtout l’envie de sortir qui justifie cette présence : "Nous avions envie d’un peu de culture et de reprendre une vie normale", explique l’une d’elles.

Un week-end d’Ascension différent

Côté festivités pour ce week-end d’Ascension toujours très animé sur le site, beaucoup d’activités n’auront pas lieu cette année pour prévenir tout risque de transmission du virus : "D’habitude on a un bivouac où l'on circule librement qui est installé mais on va garder certaines choses : il y aura des barrières pour maintenir la distance, on va garder le coup de canon et il y aura des démonstrations mais malheureusement ce ne sera pas possible de s’essayer au fusil ou de passer les costumes cette année pour des raisons sanitaires", explique Catherine Coste.

Les visiteurs étrangers représentent 60% des entrées au Mémorial 1815 de Waterloo, donc le musée compte sur les Belges pour venir découvrir ou redécouvrir l’un des hauts lieux du tourisme wallon.