Coronavirus : près de la moitié des entreprises bruxelloises aurait vu son chiffre d'affaires baisser de 75%

Près d'une entreprise bruxelloise sur deux aurait vu son chiffre d'affaires baisser de 75 %
Près d'une entreprise bruxelloise sur deux aurait vu son chiffre d'affaires baisser de 75 % - © © Getty Images

Le Covid-19 aurait déjà provoqué une chute de 75% de l’activité de très nombreuses entreprises installées en région Bruxelloise. C’est ce qui ressort de l’enquête hebdomadaire organisée par BECI (la chambre de Commerce et d’Industrie à Bruxelles) auprès de ses membres. "Des résultats alarmants" selon le secrétaire général de BECI, Jan De Brabanter, qui n’hésite pas à parler de "tsunami économique". Et ce ne sont pas, selon lui, les 150 millions d’aide que le gouvernement bruxellois a débloqués la semaine dernière, qui suffiront à compenser les pertes.

La fermeture de très nombreux restaurants, les événements annulés, des problèmes d’approvisionnement qui entraînent l’arrêt total ou partiel de la production, l’obligation de respecter les mesures de distanciation sociale sur le lieu de travail, ce qui oblige à arrêter tout ou partie des activités, tout cela aura des conséquences énormes sur l’activité de la région.

Un tiers des répondants sont des indépendants et des professions libérales. Ce groupe est très vulnérable dans la crise actuelle et ce sont précisément eux qui ne peuvent pas compter sur un soutien supplémentaire du gouvernement bruxellois pour le moment.

Beci rappelle donc que les entreprises attendent une réponse du gouvernement aux mesures de soutien demandées la semaine dernière. "Aujourd’hui, les secteurs de la restauration et du tourisme sont principalement étudiés. N’oublions pas le commerce, la distribution et le secteur de la construction, qui sont déjà confrontés à des problèmes également ", explique Jan De Brabanter.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK