Coronavirus: les prisonniers de Termonde ont finalement tous réintégré leurs cellules

Coronavirus: À la prison de Termonde, 95 détenus refusent de rentrer en cellule après la promenade
Coronavirus: À la prison de Termonde, 95 détenus refusent de rentrer en cellule après la promenade - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Les 95 détenus de la prison de Termonde qui refusaient, samedi matin, de retourner en cellule après la promenade matinale l'ont finalement réintégré samedi après-midi. "La police, spécialement équipée, s'est rendue sur place mais n'a pas eu à intervenir", a indiqué le bourgmestre de Termonde, Piet Buyse.

La situation perdurait depuis 11h15, samedi matin. Les détenus souhaitaient, par leur action, que les visites soient de nouveau autorisées et réclamaient des masques buccaux. Ils avaient bouté le feu à des vêtements, à l'entrée de la promenade.

Ils se sont finalement ravisés et ont regagné leurs cellules après avoir été prévenus que la police, en équipement, interviendrait.

"La situation est sous contrôle", a assuré Piet Buyse. "Les détenus souhaitaient obtenir la reprise des visites ainsi que des masques buccaux mais les négociateurs leur ont clairement fait comprendre que les mesures prises à la suite du coronavirus ne pouvaient pas être assouplies (...) Les dégâts du feu sont limités."

La promenade commune est toujours autorisée malgré les mesures prises contre la propagation du Covid-19. Par contre, les visites sont annulées jusqu'au 3 avril inclus. En compensation, les détenus reçoivent chacun 20 euros supplémentaires de crédit d'appel pour rester en contact avec leurs proches.

Aucun membre du personnel n'a été victime de ces événements, d'après le syndicat VSOA-SLFP.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK