Coronavirus : la ville de Bouillon regrette d'être en tête du classement des communes les plus impactées

Sciensano diffuse depuis quelques semaines sur son site internet un fichier présentant le nombre de cas positifs par commune. Un classement a donc été établi, sur base du nombre de cas pour 1000 habitants. Et c’est la commune de Bouillon qui arrive en tête, avec 17 personnes infectées sur un millier. De quoi susciter de vives réactions dans la commune…

"Quelle ineptie !"

Un classement qui fait bondir le bourgmestre de la ville, Patrick Adam. "Quelle ineptie !", dénonce-t-il. "Ce classement n’a pas de sens. Cela ne repose que sur la notion de "nombre de tests". Or, ce nombre de tests n’est pas reparti de façon équitable sur l’ensemble du pays […] Nous avons 3 homes qui viennent d’être testés […] Les résultats arrivent… Il est normal dans ce cas que le nombre 'officiel' de cas de covid19 change ! Je prends le pari que suite à d’autres tests et d’autres résultats, ce classement va changer !"

Impact sur le tourisme ?

Un coup dur pour cette ville touristique, qui craint que ces chiffres n’aient un impact négatif sur son attractivité. "C’est déjà assez morose pour l’instant", regrette Hervé Istace, secrétaire de l’association des commerçants de Bouillon. "Nous n’avons plus de passage, plus de frontaliers, plus de touristes. Il ne reste que les ménagères. Imaginez une personne qui va faire ses courses, et qui voit sur son smartphone que Bouillon est la commune la plus infectée ? […] C’est mauvais pour l’image et pour le commerce de la ville."

De son côté, la Maison du tourisme de la ville relativise, et reste optimiste quant à l’attrait de la localité auprès des touristes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK