Coronavirus: fermeture de "petites" frontières sur des axes secondaires à Quiévrain et Hensies

Une frontière d'un axe secondaire fermée vers la France
2 images
Une frontière d'un axe secondaire fermée vers la France - © Police des Hauts-Pays

Les Communes de Quiévrain et Hensies ont décidé de fermer la frontière sur différents axes secondaires pour permettre à la Police des Hauts-Pays d'accentuer le contrôle des flux transfrontaliers.

Parmi les postes frontières fermés sur ces axes secondaires figurent le lieu-dit “le Beza” entre Petit Baisieux et Quiévrechain, le séminaire "Hensies" et le hameau de la Neuville "Hensies"

D’autres points de passages pourraient être fermés également sur les autres communes dans les jours à venir.

Les avertissements, c'est fini!

La Police des Hauts-Pays précise que la phase d’avertissement est désormais terminée, maintenant les forces d'intervention verbalisent. Une cinquantaine de PV ont déjà été dressés.

La Police des Hauts-Pays signale que des perceptions immédiates pourront être proposées aux contrevenants dès ce jeudi pour un montant de 250 à 1500 euros selon le type d’infraction (paiement immédiat par Bancontact mobile, virement ou code QR).

Pour info, en cas de passage devant le tribunal, l’amende imposée par le juge, en plus de la prison, pourrait atteindre les 4000 euros. Ces condamnations laisseraient en plus une trace au casier judiciaire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 19h30
en direct

La Une

JT 19h30