Coronavirus en Belgique : avec 120 cas ce lundi, même lors du pic de l’épidémie, Anvers n’avait jamais été aussi touchée

Depuis plusieurs semaines, les chiffres des cas de coronavirus en Belgique sont en nette augmentation. Particulièrement dans la Ville d'Anvers, qui compte un nombre-record de cas pour la journée du 20 juillet.

Ce jeudi, l'augmentation moyenne est de de 91% sur la dernière semaine, à travers le pays, avec une moyenne de 192,7 cas par jour. Ce jeudi, 369 nouveaux cas ont été déclarés par rapport au dernier bilan, sur base des chiffres bruts.

Rappelons cependant que ces chiffres ne sont pas encore consolidés, d'autant qu'il y a eu un week-end prolongé, avec le jour férié du 21 juillet.

Anvers, foyer de contamination

Si l’augmentation des nouveaux cas peut s’observer sur tout le territoire, la Flandre concentre la majorité des cas, particulièrement à Anvers. En effet, le 20 juillet, on comptait 370 cas en Belgique, dont 283 cas en Flandre, 76% des cas nationaux donc.

Sur l’ensemble de la Belgique, avec 370 cas le 20 juillet, on peut déjà considérer que le rebond de l’épidémie est présent. En effet, la dernière fois qu’une telle proportion de cas avait été rapportée c’était le 20 mai dernier.

Mais c’est à Anvers que les chiffres semblent les plus impressionnants et peuvent poser la question d’une éventuelle deuxième vague. En effet, jamais les chiffres n’ont été aussi importants à Anvers, y compris pendant le pic de l’épidémie. Sur les 370 cas rapportés le 20 juillet, 179 se situaient dans la province d’Anvers (48% des cas totaux donc), dont 120 dans la ville d’Anvers (32%).

Des mesures de restriction renforcées

Face à ces chiffres pour le moins interpellant, le bourgmestre d’Anvers, Bart de Wever, n’a pas attendu le Conseil national de sécurité de ce jeudi pour prendre des mesures plus strictes.


►►► Lire aussi : masques, fermetures, alcool : face à la montée de coronavirus à Anvers, Bart De Wever annonce des mesures supplémentaires


 
  • 1. Les contrôles sur les établissements Horeca seront renforcés. "En cas d’infractions manifestes, les établissements Horeca seront fermés sans exception, même s’il s’agit de la première infraction", peut-on lire dans le tweet du bourgmestre N-VA.
  • 2. Les établissements Horeca seront obligés de conserver les données des clients.
  • 3. Le port du masque sera obligatoire sur tous les marchés et les foires. Cette mesure vaut également dans tous les espaces accessibles au public, sauf si on en est train de consommer ou en cas d’activités statiques où les distances sont suffisamment garanties. "Toute personne dans un café qui se rend aux toilettes ou qui traverse une salle de fitness devra porter un masque."
  • 4. Il sera interdit d’avoir un comportement à haut risque lié à la consommation comme le partage de boissons alcoolisées et des pipes à eau.
  • 5. Il sera interdit d’acheter de l’alcool à emporter entre minuit et 7 heures du matin pour lutter contre les déplacements
  • 6. Les règles pour les événements restent les mêmes, mais le rassemblement de plus de 10 personnes sera interdit lorsqu’il se déroule en dehors des réunions de famille ou quand les règles ne sont pas respectées.
 

JT du 22/07/2020 - Anvers prend de nouvelles mesures pour enrayer l épidémie

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK