Coronavirus : des centaines de volontaires répondent à l'appel des communes d'Arlon et de Libramont

Le rôle des volontaires sera de trier les patients à l'entrée des hôpitaux, comme celui de Libramont
Le rôle des volontaires sera de trier les patients à l'entrée des hôpitaux, comme celui de Libramont - © Google Maps

L’intercommunale de soins de santé Vivalia va mettre en place des centres de tri à l’entrée de ses hôpitaux. Ils vont permettre d’orienter les patients, soit vers les urgences habituelles, soit vers les urgences pour les personnes atteintes de COVID-19. Pour réaliser ce tri, un appel à volontaires a été lancé ce samedi par les communes d’Arlon et Libramont.

Arlon a déjà reçu plus de 300 candidatures et Libramont une centaine. Axelle Jamotte, kinésithérapeute à Libramont, a répondu à cet appel. "Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg et cela fait une semaine qu’on a fermé le cabinet. Il faut donc que je m’occupe, témoigne-t-elle. Je suis en bonne santé et j’ai envie d’aider les gens. On a besoin de tous s’entraider".

Les volontaires seront encadrés par la Croix-Rouge. Du matériel de protection leur sera fourni ainsi que les procédures à suivre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 19h30
en direct

La Une

JT 19h30