Coronavirus: à Ans, près de 70% des enseignants sont venus se faire tester avant la rentrée

Sur base volontaire, tous les travailleurs de la commune d'Ans (qu'ils soient administratifs, ouvriers, gardiens de la paix ou enseignants) peuvent venir se faire dépister gratuitement via la médecine du travail.
3 images
Sur base volontaire, tous les travailleurs de la commune d'Ans (qu'ils soient administratifs, ouvriers, gardiens de la paix ou enseignants) peuvent venir se faire dépister gratuitement via la médecine du travail. - © Jean-Claude Dessart/commune d’Ans

A quelques jours de la rentrée, la commune d’Ans a décidé de tester son personnel au Covid19 durant toute la semaine. Sur base volontaire, tous les travailleurs, qu'ils soient administratifs, ouvriers, gardiens de la paix ou enseignants, peuvent venir se faire dépister gratuitement via la médecine du travail. Pour ce faire, la commune a acheté 600 tests, pour un montant de 12.000 euros.

Le test sérologique produit par la société Zentech prend à peine une minute : une petite goutte de sang prélevée au bout du doigt et puis on laisse faire le testeur…

Aujourd'hui, c'était la journée de test pour les enseignants. Isabelle Hendrix a tenu à se présenter. Elle est institutrice à l'école des Tilleuls. "Pour rentrer en toute sérénité le 01er septembre, j’ai pensé qu’il était de mon devoir de le faire. Je n’ai a priori aucune appréhension car j’ai pris mes précautions durant tout l’été, tout en respectant les gestes-barrières. Dans mon cas, il ne devrait donc pas y avoir de problème. Cela dit, je l’ai également fait pour rassurer les parents et le corps enseignants ; afin aussi de travailler dans de bonnes conditions."

En cas de résultat positif, un second test PCR devra déterminer si la personne est contagieuse ou non. Jusqu’à présent, sur les 115 personnes testées, seules 4 se sont révélées positives. "115-120 enseignants, sur les 168 que compte la commune, ont répondu présent. Cela fait quasiment 70% des professeurs qui se sont présentés pour passer le test", commente Nathalie Dubois, échevine de l'Instruction publique.

A noter que chaque personne qui se présente au test Covid19 recevra un appel téléphonique de la cellule mise en place et que les résultats ne sont pas livrés via messagerie mais bien uniquement en "direct" à la personne concernée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK