Contrôles de l'inspection du travail, en plein carnaval de Binche: "Le Rondeau" fermé

L'inspection du travail a effectué une série de contrôles ces dimanche et lundi à Binche, où le carnaval bat son plein. Des "descentes" qui ont ému plus d'un visiteur, et qui se poursuivraient encore en ce lundi Gras.

Etaient visés les débits de boisson mais aussi les food trucks, afin de vérifier si tous respectaient la législation en vigueur.

Suite à ces contrôles, un établissement de la Grand'Place de Binche a été fermé, pour non-respect de la législation du travail : le Rondeau. "Nous y avons rencontré trois personnes, l'une était déclarée, les deux autres émargeaient à la mutuelle et n'étaient pas déclarées à l'ONSS", a expliqué l'auditeur du Travail Charles-Eric Clesse. Les contrats de travail n'étaient pas en règle non plus pour deux autres personnes, ce qui a entraîné la fermeture.

Une fermeture à titre conservatoire, a précisé l'auditeur du Travail Charles-Eric Clesse : le café pourra rouvrir ses portes dès qu'il se sera mis en conformité auprès de l'ONSS, et qu'il en aura apporté la preuve à l'auditorat.

"Ce n'est pas parce que nous sommes en période de carnaval, qu'il n'y a pas de déclaration à faire à la sécurité sociale", a rappelé l'auditeur. "Donc il est logique à un moment qu'on contrôle cette activité particulière de l'année".

Par contre, contrairement à la rumeur qui circule, les autres établissements contrôlés dont le Winnipeg, le Berrys ou encore le bar à gin n'ont pas dû fermer leurs portes...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK