Contrôler les paramètres d'un patient à distance est désormais possible

Le but du projet, c'est de pouvoir suivre les patients à distance et non plus en constamment en cabinet (illustration).
Le but du projet, c'est de pouvoir suivre les patients à distance et non plus en constamment en cabinet (illustration). - © Belga

Le CETIC, le Centre d'excellence en technologies de l'information et de la communication, installé à Gosselies, vient de lancer une expérience pilote visant les personnes âgées. Le principe : arriver à fournir aux généralistes toute une série de données via un ordinateur.

Les chiffres sont là pour l'attester : il y a de plus en plus de personnes âgées. Ce qui peut poser problème en termes financier et de logistique au niveau des soins de santé.

Face à ce constat,  le CETIC, le Centre d'excellence en technologies de l'information et de la communication, a  mis sur pied une expérience pilote intéressante qui doit permettre aux médecins de gagner du temps. L'idée, c'est de permettre à la personne âgée de vivre chez elle tout en contrôlant elle même sa santé chaque jour.

Elle utilise un ordinateur et des appareils de mesure sans fil, qui envoient ensuite les données au médecin généraliste.

Ce dernier surveille donc à distance sa patiente.

L’une de nos équipes a pu découvrir  ce système. Nous vous proposons d’écouter leur reportage en cliquant sur le lien ci-dessus.

 

Christine Borowiak, Xavier Van Oppens

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Soir Première
en direct

La Première Bxl

Soir Première