conseil communal de Waimes : le prix de l'eau va fortement augmenter

Waimes avait demandé à passer de 1 euro 30 le m³ à 1 euro 94. Ainsi, son prix était identique à celui pratiqué par la Société wallonne de l'eau à Sourbrodt, Ovifat ou encore Robertville. Mais le service public fédéral économie a refusé la proposition de la commune de Waimes. Il accepte une augmentation mais celle-ci doit être modérée. Le coût vérité de l'eau sera donc finalement fixé à 1 euro 80 le m³.

 

Mais attention, sur la facture des abonnés, le coût vérité d'assainissement de 1 euro 30 le m³ s'ajoute à ces 1 euro 80 facturé par la commune de Waimes. Cet argent lui permet d'entretenir son réseau de distribution d'eau. Waimes va ainsi réaliser une station de surpression afin que la pression d'eau soit toujours constante pour les habitants de Walk et de Bruyères

 

Et puis le dossier de l'agrandissement du zoning de Waimes avance. Ce mardi soir, le conseil communal a ainsi approuvé le rapport urbanistique et environnemental de deux zacc, les zones d'aménagements communal concerté. Soit la zacc du Hotleux afin d'y agrandir son zoning d'activités mixtes et la Zacc d'Ovifat pour y aménager de l'habitat.

 

Reste maintenant au fonctionnaire délégué de l'urbanisme de la Région wallonne à remettre son avis. Ce sera alors à la Région wallonne d'approuver ce changement par un arrêt. Normalement avant la fin de l'année. La commune de Waimes pourrait alors enfin exploiter ces terrains pour y implanter des habitations à Ovifat début 2010 et des entreprises au Hotleux fin 2010, une fois que la spi+ aura effectué les aménagements nécessaires.

 

La commune de Waimes a aussi décidé d'acheter pour 150 000 une maison et son terrain situés en face de l'école communale de Sourbrodt gare. Elle compte y aménager par l'intermédiaire du Foyer malmédien huit logements sociaux.

 

Deux seraient aménagés dans la maison et quatre logements pourraient être construits sur le vaste terrain. Les travaux pourraient déjà commencer l'an prochain. Le projet est en effet inscrit dans le plan biennal du logement 2009-2010.

 

L'opposition Oser s'est abstenue lors du vote estimant le prix du bien surestimé. (A. Michel)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK