Communales, un an après - Trois-Ponts : un tout nouveau Collège et un climat apaisé

Le groupe Défi a raflé en 2012 sept des onze sièges à pourvoir, propulsant Francis Bairin au mayorat, et une majorité de nouvelles têtes sur les bancs du Collège et du Conseil communal. Quant aux membres des anciennes majorités et minorités, ils ont été réduits à deux sièges pour le groupe Vivre et deux pour la formation " L’Avenir ". A noter que dans cette commune, l’ensemble des partis sont des groupes pluralistes, même si le bourgmestre est étiqueté MR.

Le nouveau Collège de Trois-Ponts a aussi fait preuve d’originalité puisqu’il a choisi de ne pas présenter de programme de politique générale mais de travailler sur base d’un programme stratégique transversal. Il s’agit d’une démarche destinée à aider les communes à progresser dans le sens d'une vision globale, déclinée en objectifs stratégiques et opérationnels, et enfin en actions concrètes évaluées au fur et à mesure de leur réalisation.

Dans ce programme, il est notamment prévu la réfection de la passerelle Bonjean, l’aménagement du cimetière en y installant un ossuaire et un espace pour les urnes funéraires, l’aménagement de l’entrée de la rue des Villas, la fin des travaux de rénovation de la salle de Basse-Bodeux et la conclusion d’un partenariat avec le centre culturel de la commune voisine de Stavelot.

Olivier Thunus

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK