Commémoration du dixième anniversaire du décès de Guy Mathot

Elio Di Rupo a rappelé combien Guy Mathot avait été un visionnaire dans l'évolution de l'Etat belge en anticipant le fédéralisme et en menant à bien l'implantation de l'administration wallonne à Namur "tout en mettant en œuvre le nouveau statut des fonctionnaires wallons".

L'ancien Premier ministre a aussi insisté sur le combat mené par Guy Mathot au niveau économique afin de doter la région wallonne d'outils efficaces et performants "qui servent aujourd'hui de leviers pour un développement de la Wallonie et se concrétisent par le plan Marchal".

Jean-Claude Marcourt a de son côté voulu, dans un discours ressemblant à celui d'un futur patron de la fédération liégeoise du PS, secouer le parti afin qu'il "se mobilise, se nourrisse d'idées, donne un place prépondérante aux militants et replace la fraternité et la bonne entente entre tous afin de mener un combat efficace, une dynamique que Guy Mathot avait su insuffler afin de devenir président de la fédération liégeoise du PS en 2003."

Jean-Claude Marcourt souhaite que la région liégeoise soit à nouveau le terreau de combats permettant la progression sociale et le bien-être. 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK