Comines-Warneton: décès de l'ancien bourgmestre Gilbert Deleu

Gilbert Deleu
3 images
Gilbert Deleu - © Belga - Bruno Arnold

Gilbert Deleu, l’ancien bourgmestre de Comines-Warneton est décédé ce matin. Il était au service des soins palliatifs à Saint-Joseph, une maison de repos située juste à côté de l’hôtel de ville. 

Bourgmestre de Comines durant 27 ans, il  avait accédé aux plus hautes fonctions de la commune suite aux élections de 1988.  Il est resté en place jusqu’à 2016, année où il fut victime d'un accident vasculaire cérébral.   Depuis, les ennuis de santé s'étaient accumulés pour cette figure locale du cdH.  Il était âgé de 75 ans. 

Une vie en politique

Pour Gilbert Deleu, l’aventure politique commence en 1970. Le droit de vote est abaissé de 21 à 18 ans. Les voix des jeunes sont un enjeu majeur. Le Parti Social Chrétien attire sur sa liste un dynamique animateur patro licencié en économie. Gilbert Deleu sortira des élections échevin de la Jeunesse et des Sports.

Et il le restera, six ans plus tard, après la fusion des communes. En 1988, la loi de pacification communautaire attribue un statut spécial à Comines-Warneton et aux Fourons en Flandre. Le PSC local vit cette décision d’en haut comme une trahison et se rebaptise "Agir", puis "Action". Cette année-là, Gilbert Deleu devient bourgmestre et ça durera 28 ans.

Pour Gilbert Deleu, l’aventure politique commence en 1970. Le droit de vote est abaissé de 21 à 18 ans. Les voix des jeunes sont un enjeu majeur. Le Parti Social Chrétien attire sur sa liste un dynamique animateur patro licencié en économie. Gilbert Deleu sortira des élections échevin de la Jeunesse et des Sports.

Et il le restera, six ans plus tard, après la fusion des communes. En 1988, la loi de pacification communautaire attribue un statut spécial à Comines-Warneton et aux Fourons en Flandre. Le PSC local vit cette décision d’en haut comme une trahison et se rebaptise "Agir", puis "Action". Cette année-là, Gilbert Deleu devient bourgmestre et ça durera 28 ans.

Un œil sur tout

Il bosse, il connait ses dossiers et il est entièrement dévoué à sa ville. Tout le monde est d’accord là-dessus. Ses adversaires accusent "L’œil de Moscou" de vouloir tout contrôler, de laisser peu de place à la contradiction et d’être ancré dans ses habitudes. Le vieux papier peint de son bureau ne disait pas le contraire.

Son air triste et sa tête enfoncée dans ses épaules lui valent dans les rédactions les surnoms de Droopy ou Diabolo. Bourru, c’est le genre à vous raccrocher au nez calmement s’il estime que la conversation a assez duré. "Mais sous cette carapace se cachait une grande sensibilité", assure Marie-Eve Desbuquoit (Action), celle qui l’a remplacé après son AVC en 2016.

Gilbert Deleu avait été nommé bourgmestre honoraire lors du dernier Conseil Communal.

Sur le plan familial, Gilbert Deleu et son épouse ont connu le drame de perdre leur fille de 18 ans dans un accident de voiture. Leur fils handicapé vit en institution.

Un registre des condoléances

Officiellement, Gilbert Deleu est resté bourgmestre en titre jusqu’ au mois de décembre 2018 quand une majorité alternative a évincé son parti au pouvoir pendant 66 ans.

Alice Leeuwerck (MR-Ensemble), l'actuelle bourgmestre, a annoncé ce jeudi que trois registres de condoléances seront accessibles à la population dès ce vendredi à Comines, Warneton et Ploegsteert.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK